Parcours en Terre Sainte © Al Mayuk 08/15


« J’ai connu Sheikh Ali au Haram al-Khalil – le lieu sacré de l’Ami [de Dieu]. Cette rencontre étonnante qui se prolongea en déjeuner improvisé chez lui signa une amitié. A Beit-Ummar, sur la terrasse de sa maison moderne jouxtant l’ancienne bâtisse aux arches ottomanes, nous déjeunions et partagions le shrak, la grande feuille de pain cuite dans le four traditionel. Parfois je passais plusieurs jours avec sa famille, nous allions chez ses amis et à des fêtes, au verger pour les pommes et les raisins de sa terre ou à la nouvelle mosquée au minaret dressé face à la colonie Karmei Tsur. Nous parlions des gens dont il est fier, de la Vie, de l’Occupation, de Dieu. Nous sommes retournés au Tombeau des Patriarches à Hébron où il affectionne prier. Il nous fallait alors passer les checkpoints, subir les sonneries des détecteurs, les regards suspicieux, les questions et les fouilles des militaires israéliens avant de pouvoir pénétrer dans le sanctuaire abritant l’ascendance originelle des trois grands monothéismes. »

Droit dans l’Mur (160 pages) – Une géographie de l’occupation (H2 Zone, Mémoires de la Nakbah, Jérusalem, Apartheid Métropolis, Résistances)Straight into the Wall – A geography of occupation. The English texts of book will be soon on line



Ride for Justice! (37mn) – Le Playback Theatre (Théâtre Interactif) du Freedom Theater de Jénine est un puissant vecteur de témoignage, de solidarité et de sensibilisation. En septembre 2012, lors du premier Freedom Bus Ride en Cisjordanie, la troupe est allée à la rencontre de 5 communautés palestiniennes fragilisées à Faqqu’a, Naplouse, Al-Walajah, Hébron et Attuwani, transformant leurs histoires (accès à l’eau limité, peur de l’armée israélienne, déplacements restreints, vol des biens, attaques de colons …) en théâtre improvisé © Al Mayuk, Anna Riche & les Amis du Théâtre de la Liberté.

Ride For Justice! (English & Arabic) – Interactive Theatre, Playback Theatre of the Freedom Theatre in Jenin is a powerful testimony of vector, solidarity and awareness. During the first West Bank Freedom Bus Ride in september 2012, the troupe met the inhabitants of five Palestinian communities, playing their stories (difficult access to water, afraid of the Israeli army restricted movement, property grabbing, attacks settlers …) in improvised theater © Al Mayuk, Anna Riche & the French Friends of The Freedom Theatre.




 







A voir / To see

La vie sous occupation à Nabi Saleh, filmée par Bilal Tamimi, un habitant du village.

Life under occupation in Nabi Saleh, shot by Bilal Tamimi, a villager.


Sources bibliographiques / Bibliographical sources

Palestine et Palestiniens, Le Monde Diplomatique, OCHAOPT, Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, The Wall Street Journal, wikipedia, Occupied Palestine, France Diplomatie, Mid East Maps, JSS News, Info-Palestine, The International Solidarity Movement, Applied Research Institute-Jerusalem (ARIJ), Le Monde, 972-Mag, Conflits Revues, CICR, UNICEF, Popular Struggle, International Women’s Peace service : Nonviolence in Action, Plate-forme Charleroi-Palestine, Bil’in Village, France Culture, The Jewish Daily Forward, Viewzone Magazine, Mondoweiss, The Avalon Project, The Electronic Intifada, Aljazeera, Le Monde.

Remerciements particuliers / Special thanks

Sheikh Ali, Dirar Kalash, Ashraf Dabbah, Delia Laghrour, Wafae Hammouchi, Krishen Pather, Ahmad Hammouri, Dabdoub Hamudi, Asmaa Azaizeh, Rawan Zahran, Mohamed Najem, Yacine Laghrour, George Ghantous, Ben Rivers, Jonatan Stanczak, Yohanna Wallin, Mohammed Moawia, Amani Samara, Martin Guillard, Ashish Ghadiali, Benji Boyadgian, Liz & Rafi Magnes, Sandrine, Jonas & Samuel Bert-Geith, David Chaigneau, Dan-Chyi Chua, Anna Riche, Céline Durand, Mr & Miss St. Yves, Julie Nahmani, Sarah Tuck, Akkas Al-Ali.


Le Pouvoir de la Culture contre la culture du Pouvoir

Power of Culture against culture of Power

(Edward Saïd)